Haïti – Santé : Forte hausse du nombre de cas de fièvre ZIKA

Selon la Direction d’Épidémiologie du Laboratoire et de Recherche du Ministère de la Santé Publique sur l’évolution de l’épidémie de Zika en Haïti, le nombre de cas pour la période du Read More

Selon la Direction d’Épidémiologie du Laboratoire et de Recherche (DELR) du Ministère de la Santé Publique l’évolution de l’épidémie de ZIKA en Haïti le nombre de cas pour la période du 24 au 30 janvier est de 204 (42% d’hommes pour 58% de femmes) avec une prédominance des cas dans trois départements : l’Ouest 56 cas (27,45%) (dont 31 à Pétion-ville), l’Artibonite: 53 (25,98%) (dont 42 à Verettes) et le Centre: 32 (15,69%) (dont 32 à Mirebalais).

L’on note une nette augmentation et accélération du nombre de cas sur 3 dernières semaines, alors qu’il y avait « seulement » 96 cas la semaine du 17 au 23 janvier, pour un total de 329 cas notifiés (en date du 30 janvier) en Haïti depuis la confirmation du premier cas http://www.haitilibre.com/article-16333-haiti-flash-5-cas-confirmes-officiellement-de-fievre-zika-en-haiti.html

Répartition des cas de ZIKA par département : 100 (30,40%) dans l’Ouest, 70 (21,28%) dans le Nord, 59 (17,93%) dans l’Artibonite, 47 (14,29%) dans le Centre, 15 (4,56%) dans les Nippes, 11 (3,34%) dans le Sud Est, 11 (3,34%) dans le Sud, 6 (1,82%) dans le Nord’Est, 6 (1,82%) dans la Grand ‘Anse 6 (1,82%) et 4 (1.22%) dans le Nord-Ouest.

Rappelons que les mesures de prévention et de contrôle, du ZIKA, sont les mêmes que celles du Chikungunya car la maladie se transmet par le même vecteur (moustique Aédes)

Collectivités :
– Identification, traitement et la destruction des sites de reproduction pour les moustiques
– Fumigation dans les zones ciblées

Mesures de prévention personnelle :
– Dormir sous des moustiquaires
– Porter des vêtements longs qui couvrent les extrémités (membres supérieurs et inférieurs).
– Appliquer sur la peau des crèmes anti-moustiques
– Couvrir les récipients contenant de l’eau à la maison.

En savoir plus sur le virus Zika :
Le virus Zika est transmis à l’homme par la piqûre d’un moustique infecté. Le syndrome clinique est connu sous le nom de fièvre de Zika. L’infection n’est symptomatique que dans 18 % des cas, et lorsqu’elle l’est, le diagnostic peut être difficile à poser, les symptômes peuvent être confondus avec entre autres ceux de la dengue ou du chikungunya. Après une incubation de 3 à 12 jours, la présence dans le sang du virus est généralement observée pendant 2 à 5 jours. La fièvre Zika est spontanément résolutive, les symptômes durant de 4 à 7 jours. Il n’y aucun antiviral contre le virus Zika et le traitement repose seulement sur la gestion des symptômes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *