Visite de Jovenel Moise à la direction générale de la PNH

Le président élu Jovenel Moïse s’est entretenu avec le directeur de la Police nationale d’Haïti, Michel-Ange Gédéon, ce vendredi à la direction générale de l’institution policière. À quelques jours de son investiture, le futur 58e président d’Haïti promet sa collaboration avec la PNH sur laquelle il compte pour mettre de l’ordre et finir avec l’anarchie. Le DG de la PNH, pour sa part, promet que l’institution qu’il dirige restera toujours solide, impartiale et professionnelle. Read More

Jovenel Moïse, le président élu aux élections du 20 novembre dernier, a rendu visite au haut état-major de la PNH en début d’après-midi ce vendredi à Pétion-Ville. Il s’est entretenu durant plus d’une dizaine de minutes avec le directeur général Michel Ange Gédéon et d’autres hauts cadres de l’institution policière, avant de faire une brève déclaration à la presse. Cette visite surprise, selon les mots du président élu, illustre son attachement aux institutions du pays. « La PNH est l’une des institutions les plus importantes. J’avais promis le renforcement institutionnel durant la campagne. J’avais promis de mettre de l’ordre dans le pays. Car il faut sortir de l’anarchie pour arriver à la démocratie réelle. La PNH est là pour faire appliquer la loi, pour faire appliquer les décisions de justice », a expliqué Jovenel Moïse. Il a également promis à la PNH en général et à la direction générale en particulier qu’il va travailler avec elle pour « avoir une meilleure Haïti».

Pour sa part, le directeur général de la PNH, Michel-Ange Gédéon, s’est réjoui de la visite. Celle-ci, souligne avec satisfaction le numéro un de la police nationale, coïncide avec une réunion de commandement, ce pour planifier des événements tels que les élections du 29 janvier, l’investiture du président de la République, le carnaval, entre autres. « Le président a eu le temps de faire la connaissance du haut état-major de la PNH et des directeurs départementaux. C’est toujours la même consigne. La police a été neutre lors des élections du 20 novembre. Les mêmes instructions sont réitérées à tous les responsables. Nous allons continuer à travailler avec toute l’impartialité que cela requiert », a dit Michel-Ange Gédéon, qui promet au président élu que l’institution qu’il dirige sera toujours solide, impartiale et professionnelle.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *